Arts visuels

Rouge

Jean-Sébastien JOSEPH
 

La vie ne cogne pas, elle entre. Elle est chez elle, après tout. Vous aviez fait le ménage? Vraiment? Quelle importance. Elle saura remettre le chaos à l’ordre.

 
 

Je ne suis personne. Je suis tout le monde. On m’appelle Pablo, Tyronne, mais sur mon certificat de naissance c’est écrit Jean-Sébastien Joseph, alors ça sera ça, semble-t-il. On m’a offert un appareil photo durant l’été 2011, j’avais 19 ans. C’est à ce moment-là que j’ai pu découvrir que la photographie me permet de mettre en œuvre cet esprit passif et contemplatif qui m’a toujours caractérisé. Lorsque je regarde assez attentivement, le « je » qui voit, disparaît. Il ne reste plus que ce qui est vu. À ce moment, je suis heureux.