Arts textuels

Les jambes de coton

Après le drame, Sophie était restée seule dans la maison au bord du lac malgré les réticences du voisinage et de la parenté, malgré les supplications de son fils unique, qui voulait qu’elle s’en vienne vivre avec lui à New York. Come on, mom, je t’achèterai un condo dans Manhattan. Tu te feras une vie nouvelle, tu iras au concert, à l’opéra, au théâtre. Elle n’avait pas voulu partir.

Elle tenait à faire la paix avec le lac. Ce voleur d’homme.

Read More

Coudées franches

j’ai tout appris

la mise à mort de la bonne élève
l’extinction des filles de famille

maintenant je peux
prendre les malades sous ma veste
atteindre ce succès inespéré : finir pauvre

Read More

Délicatesse et raffinement

Plongeons dans l’hypothétique. Entrons dans l’histoire en prétendant que la voix qui parle dans ma tête ait l’autorité suffisante pour imposer des règles. Je vous préviens, je vais mentir. Le problème, c’est aussi mon jugement. Je n’en ai pas. Voilà, vous êtes en droit de tout ignorer et de retourner à vos occupations.

Read More

Un seul coup

Il s’est toujours demandé s’il était facile de tuer quelqu’un, le nombre de coups nécessaire au trépas; toujours ces mêmes questions, ces observations attentives des scènes de meurtre dans les films, cette fascination envers les corps tombés raides morts et les yeux, aussitôt fermés, des cadavres. Aujourd’hui, il a voulu savoir une fois pour toutes.

Read More